Les échanges de pratiques

Fonctionnement de l'échange des pratiques

Tout échange des pratiques s’articule en fonction du besoin spécifique et de la demande de l’équipe. Le fonctionnement peut donc varier au cas par cas. Voici une trame modèle d’échange des pratiques.

Objectifs :
Permettre aux participants d’exprimer leurs craintes et leurs difficultés concrètes, les aider à surmonter ces difficultés par l’écoute active et l’intelligence collective. Leur apporter un soutien et une certaine expertise.

Professionnels, l'échange de pratique
  • Présentation des animatrices de session, et de l’association ;
  • Présentation des objectifs de cette session d’échanges ;
  • Tour de table / Présentation de chaque participant/ Fonctions occupées ;
  • Demander aux participants de réfléchir chacun à une problématique professionnelle qu’ils rencontrent, en lien avec l’accueil d’enfants porteurs de handicap ;
  • Énoncé par chacun, des problématiques rencontrées ;
  • Choix collégial de la première problématique à aborder ;
  • Demander au participant choisi d’énoncer à nouveau sa problématique de manière claire ;
  • Temps d’échanges / idées, outils, leviers existants (les animatrices permettent un respect du temps de parole, une rythmique de l’échange, et peuvent participer à la discussion de manière active également) ;
  • Retour du participant choisi sur son ressenti (a-t-il obtenu des réponses ? Se sent il soulagé ? Aidé ? ou juste compris dans ses difficultés ?) ;
  • Pause ;
  • Choix d’une autre problématique… Et ainsi de suite… ;
  • Fin de séance : tour de table collectif sur les apports de la séance, proposition éventuelle d’ouverture de réflexion pour une prochaine séance ? ;
  • Rappel des actions du service Loisirs, au service des familles et des structures + coordonnées des différentes services de l’association.

S'il n'y a pas eu assez de thématiques abordées, garder la possibilité de traiter :

  • vivre ensemble : comment aborder et réguler les différences dans un groupe d’enfants ;
  • gérer les relations avec les familles ;
  • posture professionnelle, prise de recul, acceptation de “l’échec”, moments de crise = moment de vie normal et passage obligé dans l’apprentissage du vivre ensemble.